Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/entreprises-et-reussites.fr/wp-config.php on line 85
Astrofolio : bien préparer ses nuits d’observation – Entreprises & Réussites

Astrofolio : bien préparer ses nuits d’observation

Si vous voulez observer les étoiles, vous aurez besoin d’un certain équipement. Le plus important est un télescope, mais si vous ne l’avez pas encore, il existe d’autres moyens de profiter de la beauté du ciel nocturne. Si par exemple, vous devez savoir la météo, les objets célestes les plus hauts ou encore la présence ou non de la lune, le site Astrofolio est l’outil idéal pour bien planifier votre soirée astro…

Un télescope est un instrument optique qui nous permet de voir des objets situés à de grandes distances avec plus de clarté qu’à l’œil nu ; il est capable de grossir ces objets des milliers de fois leur taille normale.

Les télescopes se divisent en deux groupes principaux : ceux qui collectent la lumière et ceux qui produisent des images en projetant une image sur un écran. Le premier groupe comprend les télescopes réfracteurs (avec lentilles), tandis que le second groupe comprend les télescopes réflecteurs (miroirs).

La première étape pour préparer vos nuits d’observation est de choisir judicieusement votre télescope. Il existe de nombreux types de télescopes sur le marché, que ce soit en magasin ou en ligne. Il est important de savoir quel type de télescope correspond à vos besoins afin de pouvoir décider en toute connaissance de cause lequel serait le mieux adapté à vos besoins.

Prenez le temps de préparer vos nuits d’observation.

Vous devez être confortable et bien protégé du froid. N’oubliez pas une boisson chaude et une collation, surtout si votre observation dure plusieurs heures.

Si vous souhaitez observer l’hémisphère nord, choisissez un site aussi éloigné que possible de toute source de lumière artificielle (lampadaires, maisons…). Dans l’hémisphère sud, ce n’est pas nécessaire car il y a peu de villes en dessous de l’équateur.

Pour les observations sur les planètes, utilisez des jumelles ou un petit télescope (jusqu’à 5 cm d’ouverture). Pour les galaxies et les nébuleuses, il est préférable d’utiliser un télescope plus grand (50 cm d’ouverture).

La première chose à faire est de trouver où se trouvent les constellations. Cela peut se faire de plusieurs façons. Tout d’abord, vous pouvez utiliser le logiciel gratuit Stellarium, qui est disponible sur les systèmes d’exploitation Windows, Linux et Mac OS X. Il vous permet d’observer le ciel tel qu’il serait vu de n’importe quel endroit de la planète à tout moment, y compris le système solaire et les étoiles visibles dans notre galaxie.

Un autre moyen consiste à consulter un atlas des constellations et à planifier vos observations en conséquence. Le plus connu est Sky Atlas 2000 de Wil Tirion, qui l’a écrit avec sa femme Johanna (les deux ont été mariés pendant plus de 30 ans). Il contient les 88 constellations, environ 2 000 étoiles et tous les principaux objets du ciel profond tels que les nébuleuses et les galaxies.

La troisième méthode consiste à utiliser une application sur votre smartphone ou votre tablette qui indique en temps réel où se trouvent les objets célestes. Par exemple, Google Sky Map ou Star Chart pour les appareils Android vous permettent de pointer votre appareil vers le ciel et de voir ce qui s’y trouve sans aucune planification préalable.

Rédaction par Nico

Un commentaire sur “Astrofolio : bien préparer ses nuits d’observation

Laisser un commentaire

Revenir en haut de page